NOUS CONTACTER 04 11 93 22 30

Des experts à votre écoute

Notre équipe de passionnés vous accompagne à chaque étape de votre achat et vous permet de choisir le matériel le plus adapté à vos besoins.

Écrivez-nous

Via notre formulaire

CONTACT

appelez nous

Infoline

04 11 93 22 30


Horaire Infoline

Lundi au vendredi 9h30 à 12h et 14h à 18h30
Le samedi de 10h à 18h30

NOS AUTRES ENSEIGNES
logo Lafreto

Glisse Proshop est un site du groupe LAFRETO Le groupe possède plusieurs enseignes de sports, toutes spécialisées dans un domaine bien spécifique. Golf, sports de vent ou d’hiver, sports nautiques ou ski nordique, LAFRETO souhaite accompagner ses clients tout au long de l’année en leur proposant des univers dédiés aux sports qui les passionnent.

Découvrez les autres sites du groupe

logo Glisshop

Vente en ligne de matériel dédié aux sports d’hiver et outdoor

logo MonsieurGolf

Vente en ligne de matériel, de textile et d’accessoires de Golf

(= line.product.common.ancestorIds[1] || line.product.common.ancestorIds[0] || line.product.common.id =) (= line.quantity =) (= line.product.common.title =) (= line.unitAmountWithTaxes =) (= cartData.common.currencyCode =)

Comment choisir son paddle ?

tuto paddle 1

Le paddle a explosé. Depuis une petite dizaine d'années, on en voit partout : lac, mer, océan, rivière, ... Plusieurs raisons expliquent cet engouement. Le Stand Up Paddle (SUP) est facile à prendre en main. Tout le monde peut s'y essayer. Du sportif qui vise la performance au moins sportif qui veut juste profiter d'être à l'eau, il y en a pour tous les goûts.


Avec la mode des sports de glisse et des réseaux sociaux, le paddle est devenu la bonne alternative pour pratiquer. Son image branchée, cool et saine rentre parfaitement dans ce courant d'une vie « healthy ». Donc forcément, ça plait.


Mais le paddle, ce n'est pas que pour faire des photos cool sur Instagram. C'est une discipline à part entière et pour certains, un mode de vie.


Cet attrait du SUP pour le grand public a poussé de nombreuses marques à s'essayer au paddle, au point d'en inonder le marché. On en trouve à tous les prix, de toutes gammes et de toutes formes. Résultat : on est complètement perdu et surtout prudence car toutes les marques ne se valent pas.


Alors dans ces conditions, comment choisir son SUP ? Plusieurs critères rentrent en jeu : construction, programme, gabarit, niveau et évidemment budget.

Un paddle rigide ou gonflable ?

A la base, le paddle est un moyen de déplacement polynésien. Une grande planche de bois sur laquelle on monte debout. Équipé d'une pagaie, on rame et on avance tel un gondolier vénitien.


Initialement, le SUP est une board rigide. Mais vu sa longueur peu pratique, les marques ont cherché des alternatives. Le Stand Up Paddle gonflable a donc fait son apparition. À ses débuts, ce type de construction laissait à désirer. En terme de performance, le gonflable était bien en deçà du rigide. Mais aujourd'hui, les ingénieurs ont développé des produits qui n'ont rien à envier au paddle d'origine.


Et donc, rigide ou gonflable ?

Paddle rigide

Si vous êtes puriste de la discipline, si avez de la place pour stocker votre planche, si aimez les beaux objets, si cherchez de la performance, si vous voulez surfer et si avez le budget, nous vous conseillons le paddle rigide. Ca fait beaucoup de si, mais ça en vaut la peine, croyez-nous.


Un Stand Up Paddle rigide est super confortable sous les pieds. Il possède une meilleure glisse, va plus vite, absorbe mieux les clapots et permet de surfer.


Grâce à ses rails affinés, mordez la vague et faites de vraies manœuvres.


Son look old school fera jalouser plus d'une personne sur le spot.


C'est simple, grâce au paddle rigide, transformez-vous en réel guerrier maori et modelez mers et rivières à vos envies.


La performance n'est pas votre truc ? Oubliez cette planche. Celle-ci sera un nid à galères et vous dégoutera du SUP.

tuto paddle 2

Paddle gonflable

Pour palier aux problèmes du rigide, le paddle gonflable a vu le jour. Aujourd'hui, il n'a pas grand chose à envier à son grand frère.


Certes, le SUP en dur est actuellement meilleur en terme de glisse, mais grâce à différentes marques comme Sroka, Jobe ou Red Paddle Co, le gonflable n'a plus à rougir, s'étant considérablement amélioré.


Le SUP gonflable a pour principal atout son côté pratique. Contrairement au rigide où il faut suffisamment de place pour le stocker, un modèle gonflable se range dans un gros sac à dos. Tout est dit. Finie la galère pour rejoindre un spot à pied, finies aussi les barres de toit sur votre véhicule.


Avec un paddle gonflable, la spontanéité est de mise. Alors certes, c'est vrai, il vous faut pomper avant d'aller à l'eau, mais c'est assurément un très bon échauffement.


Moins fragile que le rigide, le SUP gonflable est construit dans les mêmes matériaux que les bateaux de rafting ou les Zodiacs. Il peut s'utiliser en rivière sans crainte de l'abîmer. A noter que les réparations sur un paddle gonflable sont moins chères que sur un SUP rigide.


Naturellement, si vous êtes un pratiquant aguerri et que vous avez de la place pour stocker votre planche, nous ne pouvons bien entendu que vous encourager à choisir un paddle rigide, réputé comme étant la meilleure solution de glisse.


Toutefois, si vous n'avez pas énormément de place, que ne voulez pas vous casser la tête à le faire entrer chez vous dans devoir démonter une porte, mais que votre souhait est de prendre du plaisir rapidement, alors le paddle gonflable est vraiment ce qu'il y a de mieux.

tuto paddle 3

Différents Stand Up Paddles, différentes utilités

Chaque discipline de paddle nécessite une planche particulière. Faites votre choix en fonction de ce que vous voulez faire.


On note principalement 5 types de SUP :

tuto paddle 4

Paddle de surf

Une planche courte et large. Facilement maniable, sa largeur facilite votre surf. Destinée aux SUPeurs qui souhaitent prendre des vagues. Le nose est arrondi pour faciliter la prise de vague.


Paddle all-round

Entre le surf et la ballade. Sa longueur plus importante améliore la navigation. Une largeur généreuse assure un surf sur petites vagues. Ce style de paddle est utilisable sur les eaux agitées ou « flat ».


Paddle de ballade

La forme parfaite pour se balader en lac, étang et mer sans prise de tête. Longue et large, cette board est confortable. La planche familiale par excellence.


Paddle de touring

A mi-chemin entre la ballade et la race. Sa forme est pensée pour les riders voulant se balader peinards, mais prêts à faire la course à tout moment ! Son nose étroit et sa longueur importante donnent une meilleure glisse que celle d’un SUP de ballade.


Paddle de race

La race est la discipline de vitesse en SUP. Le but est d’aller vite. La planche est la plus longue et la plus étroite du marché. La planche est peu maniable. On la déconseille au débutant. Utilisable uniquement sur un plan d'eau flat.

Votre niveau

Votre niveau doit être pris en compte dans votre choix. Le paddle est avant un loisir qui doit être ludique et nullement une galère. Ne vous surestimez pas au risque de vous dégouter de la pratique.


Un débutant doit privilégier la tolérance. Pour cela, il lui faut une board confortable, volumineuse et suffisamment stable pour se mettre en confiance et prendre rapidement du plaisir à naviguer à fleur d'eau.


A l'inverse, un rider aguerri cherche davantage la performance. Il lui faut un paddle qui le suit partout. Une board rapide, maniable et prête à supporter les longues navigations.


L'objectif est de trouver le juste milieu entre votre niveau et vos envies.

tuto paddle 5

Taille de la planche

La forme de la planche (shape) est un critère important. Le comportement du paddle sera différent en fonction de sa longueur, sa largeur et son épaisseur.

tuto paddle 6

Longueur

En paddle, plus la planche est grande, plus elle est rapide. En général, ce style de board est accompagné d'un seul aileron pour limiter la trainée dans l'eau et gagner en vitesse. Idéale pour la race.


Au contraire, une planche plus courte est plus maniable. Typiquement le profil surf. Équipée de plusieurs dérives pour perfectionner les manœuvres.

Largeur

Niveau largeur, même combat : Une planche plus large est plus stable. Un paddle plus fin va plus vite. Les planches familiales se situent entre 35' et 36'.


Volumineuses, ces boards sont très stables, parfaites pour supporter un adulte et un enfant en même temps.


Attention, les planches bon marchés sont souvent d'une largeur de 30'. Cette dernière est trop courte pour la pratique familiale. Elle est adaptée aux petits gabarits ou aux profils techniques car la planche est guère stable.


Un débutant au gabarit classique (1,70 m / 1,80 m) s'épuisera inutilement.

Epaisseur

Plus le paddle est épais, moins il est maniable. Il supporte davantage de poids, mais sera plus long à gonfler. À l'inverse, une planche moins épaisse sera plus stable et plus rapide au gonflage.

On note en général trois épaisseurs de SUP : 4' (10 cm), 5' (12,5 cm), et 6' (15 cm).


Épaisseur 4' : Les paddles 4' sont destinés aux gabarits légers ou pour la pratique du surf. Les rails sont plus fin donc la board tourne mieux.


Epaisseur 5' : La taille classique. Les SUP de balades sont en général de cette épaisseur. La planche est, à construction égale, plus rigide.


Épaisseur 6' : La taille des planches de race. La largeur est réduite. Le SUP ne coule pas même après des coups de rame puissants.


L'arrière de la planche (le tail) modifie le comportement du paddle. Un gros tail le rend plus stable.


Un tail plus fin, en forme de queue de pie, donne un côté plus joueur au SUP. La board est plus maniable et tourne plus facilement. C'est clairement le shape des paddle typés surf.

Budget

La question qui fâche. Aujourd'hui, on trouve des paddles à tous les prix. Internet, grandes surfaces, magasins de sport, piscinistes, ... Le SUP est en vente partout. Avec l'explosion du marché, pas mal d'entreprises tentent l'aventure au risque de proposer de mauvais paddles. C'est d'ailleurs la même chose concernant les pagaies. Si vous ne voulez pas vous tromper, n'hésitez à pas consulter notre tuto et bénéficiez de nos conseils pour savoir comment choisir sa pagaie de stand up paddle.


De notre point de vue, matériaux, R&D et ingénierie sont les critères les plus importants à considérer pour trouver un modèle de bonne qualité.


Pour un paddle gonflable, nous recommandons un budget minimum de 450 €. En-dessous, certes cela existe, mais on vous le déconseille clairement. Pourquoi ? La construction du paddle est nécessairement au rabais.


En effet, un véritable paddle gonflable doit être composé à l'intérieur de dropstich. Il s'agit de fils verticaux qui solidifient la planche et rendent le gonflage parfaitement équilibré. Les SUP de mauvaise qualité sont assemblés sans dropstich. Résultat ? Ils s'usent vite et sont mal gonflés. Ils peuvent vriller, perdre leur shape original et tourner tout seul à l'eau.


Chez les marques qui font historiquement du SUP ou qui sont spécialisées dans les sports nautiques, les paddles sont imaginés par des passionnés de glisse qui ont pour seul but l'évolution de leur sport. Le paddle est pensé dans un esprit surf.


Au contraire, les paddles bas de gamme ne bénéficient pas d'une réflexion poussée ni d'un travail d'expérimentation en amont. Souvent mal pensés, ils sont alors compliqués à manœuvrer à la remontée au vent et à la rame.


Bref, parfait pour s'en dégouter... Les matériaux de construction seront globalement les mêmes, mais à des qualités complètement opposées. Des fabricants de piscine créent aujourd'hui des paddles. On vous laisse imaginer l'ampleur des dégâts.


Concernant les accessoires, les SUP gonflables sont souvent vendus en pack « prêt à naviguer ». L'avantage d'opter pour un pack de stand up paddle c'est qu'il est fourni avec les dérives, la pompe, la pagaie et le sac de rangement qui se porte facilement comme un sac à dos. Attention là encore aux marques d'entrée de gamme dont l'ensemble proposé est vraiment de qualité médiocre.

tuto paddle 7

Croyez-nous d'expérience, c'est affligeant le nombre de personnes venant au magasin pour faire changer les accessoires fournis dans leur pack bas de gamme, usés prématurément, cassés, déchirés et on en passe...


Évidemment, tout dépend de votre portefeuille, mais faites tout de même attention à tous ces produits trop alléchants. Ils peuvent vite se transformer en pomme pourrie avec des dépenses supplémentaires non prévues et de sacrées galères une fois à l'eau.


La meilleure solution ? Faire confiance aux marques reconnues. Elles proposent différentes gammes de produits. Achetez votre paddle dans un magasin spécialisé, méfiez des très grosses réductions sur Internet et surtout prenez votre temps, renseignez-vous.


Pour avoir plus de conseils, venez nous voir au magasin de Montpellier si vous le pouvez ou sinon contactez-nous par mail ou téléphone. Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Julien Dreiski