NOUS CONTACTER 04 11 93 22 30

Des experts à votre écoute

Notre équipe de passionnés vous accompagne à chaque étape de votre achat et vous permet de choisir le matériel le plus adapté à vos besoins.

Écrivez-nous

Via notre formulaire

CONTACT

appelez nous

Infoline

04 11 93 22 30


Horaire Infoline

Lundi au vendredi 9h30 à 12h et 14h à 18h30
Le samedi de 10h à 18h30

NOS AUTRES ENSEIGNES
logo Lafreto

Glisse Proshop est un site du groupe LAFRETO Le groupe possède plusieurs enseignes de sports, toutes spécialisées dans un domaine bien spécifique. Golf, sports de vent ou d’hiver, sports nautiques ou ski nordique, LAFRETO souhaite accompagner ses clients tout au long de l’année en leur proposant des univers dédiés aux sports qui les passionnent.

Découvrez les autres sites du groupe

logo Glisshop

Vente en ligne de matériel dédié aux sports d’hiver et outdoor

logo MonsieurGolf

Vente en ligne de matériel, de textile et d’accessoires de Golf

(= line.product.common.ancestorIds[1] || line.product.common.ancestorIds[0] || line.product.common.id =) (= line.quantity =) (= line.product.common.title =) (= line.unitAmountWithTaxes =) (= cartData.common.currencyCode =)

Quel bodyboard choisir ?


Très prisé de la nouvelle génération, le bodyboard est de plus en plus présent sur nos plages. Il a conquit le grand public grâce à sa prise en main facile.


Mais le bodyboard n'est pas qu'un simple loisir. Comme le surf, il est devenu une discipline à part entière.


On en trouve pour tous les goûts. Du débutant au rider confirmé, tout le monde peut trouver son bonheur.


Encore faut-il savoir chercher et comprendre comment fonctionne cette board si particulière.


Pour choisir sa planche bodyboard, plusieurs critères rentrent en jeu : votre gabarit, votre niveau, la température de l'eau dans laquelle vous pratiquez, le shape de la planche et évidemment votre budget.

La taille du bodyboard


La longueur de votre bodyboard est le critère le plus important à prendre en compte dans votre choix.


La taille de la planche se calcule en fonction de la vôtre et de votre poids. Elle est indiquée en pouce. 1' = 2,54cm.


Pour faire simple, un bodyboard se prend à la hauteur de votre nombril. À plus ou moins un pouce.


Un débutant partira sur une board avec un pouce de plus. Un bodyboard volumineux apportera plus de flottaison, mais moins de maniabilité. Parfait pour un pratiquant occasionnel ou un intermédiaire qui cherche avant tout facilité, plaisir, et confiance.


Inversement, un rider expert partira sur une planche avec un pouce en moins. Une board plus étroite sera plus maniable. L'arme ultime donc pour quelqu'un de confirmé qui désire vitesse et performance.


Si vous ne faites pas confiance en votre nombril, voici un petit tableau correspondant à la taille et au poids du rider. On vous laisse y jeter un œil.


Ce n'est pas une valeur absolue. Votre profil et votre ressenti rentrent évidemment en considération. Cet indicateur est là pour vous aider et n'est, en aucun cas, une science exacte.

tuto choix bodyboard 1
tuto choix bodyboard 2

Les matériaux


Critère très important. Le type de mousse dans la construction d'un body à son influence sur le comportement de la planche.


On en note principalement 3 styles : le Polyéthylène (PE), Polypropylène (PP), et le Polypropylène à faible densité (NRG)


Polyéthylène

Le PE est plus flexible et plus lourd. Le PP est davantage rigide et léger. En général, les planches d'entrée de gamme sont en PE. Sa souplesse est appréciée par débutant et intermédiaire qui en voient une board confortable et tolérante.


Polypropylène

Les bodys en PP sont plus choisis par les riders confirmés. Ils apprécient en général la rigidité et la légèreté de ce matériau.


Les propriétés des mousses varient en fonction de la température de l'eau. Les eaux froides rendent les planches plus rigides et inversement.

Donc, le calcul est vite fait : dans des eaux à 15 degrés , un bodyboard en PP est très rigide. Il sera bien pour un rider de bon niveau, ou dans des conditions glassy. Cependant, il devient vite inconfortable quand il y a du vent et du clapot. Une board en PE sera intéressante. Plus le niveau du pratiquant est élevé, plus il évolue dans des conditions propres. Un body en PP sera l'arme recherchée.


NRG

Les planches construites en NRG apparaissent en 2014. Ce sont des boards en polypropylène de faible densité. Elles sont légères et possèdent un flex intermédiaire entre un PE et un PP. Chez nous en Europe, nous avons de grosses variations de température de l'eau avec le changement de saison. Ce style de construction est idéal pour pratiquer sur nos plages.


En général, les bodyboards de type PP ou NRG sont plus onéreux que ceux en PE.


Le slick

Le slick est la partie en contact avec l'eau. On note deux styles de construction : HDPE (high density polyéthylène) et le HDPP (high density polypropylène)


le HDPE est le plus fréquent. Très polyvalent, il est utilisé sur quasiment tous les styles de planches. Du bas de gamme au haut de gamme.


Le HDPP est le matériau roi. Il est beaucoup plus rigide et plus solide. Il sera présent sur tous les bodyboards pro. Intéressant pour les eaux très chaudes, ou pour supporter les replaques de manœuvres aériennes.

Le stringer


Le stringer est une baguette de fibre de verre ou de carbone que l'on place à l'intérieur du bodyboard. Il a pour mission d'augmenter la rigidité et la durabilité des planches. Cette baguette évite que la board se plie ou se brise.

On en note de plusieurs styles. Trois principalement :


Le stringer simple carbone 

C'est le plus fréquent. Il part du tail jusqu'au ¾ de la planche. Il rigidifie le bodyboard, mais garde le flex sous les coudes.


Le double stringer carbone 

Il consiste en deux baguettes de carbone que l'on met à l'intérieur de la planche. Le bodyboard devient très rigide. Ce type de stringer sera intéressant pour les eaux très chaudes.


Le trident stringer

Un stringer carbone classique accompagné de deux petites baguettes au niveau du tail du bodyboard. Son but ? Augmenter la durée de vie de la planche et éviter au maximum les malformations.
tuto choix bodyboard 3

Shape du bodyboard


On pourrait croire à première vue que tous les bodyboards se ressemblent. Mais si l'on se penche un peu plus sur le sujet, on remarque de vraies différences. Celles-ci vont être un critère important dans le choix de votre planche.


Wide Point

C’est le point le plus large du bodyboard. Il influe sur les courbes de votre planche. Un wide-point haut est utilisé pour les planches typées « prone » (vous ridez couchés sur la planche). Un wide-point bas est plus utilisé pour la pratique du « drop-knee » (vous ridez avec un genou posé sur la board).


Nose

C'est la partie avant de votre body. Un nose étroit est souvent utilisé pour le drop-knee. Il pardonne également plus d’erreurs pour un rider intermédiaire. Un nose large vous procurera davantage de vitesse sur la vague.


Channels

Les channels sont la partie basse du slick. Elles se situent proche du tail de votre bodyboard et sont creusées sur les côtés. Grâce à elles, le flux de l’eau est mieux distribué sur la planche. Plus les channels sont creuses, plus l’accroche sera importante, mais plus les rotations seront difficiles. À l’inverse, une slick plat facilitera les rotations, mais rendra l’accroche plus compliquée.


Rails

Les rails d’un bodyboard assurent l’accroche sur l'eau. Ils varient en général de 60/40, 55/45 ou 50/50. Pour faire simple, les rails 55/45 sont les plus populaires du marché. Ils sont extrêmement polyvalents quelles que soient les conditions.


Nose bulbs

Ce sont de petits renforts aux extrémités du nose. Leur but ? Augmenter la prise en main de la board. On choisit souvent de les waxer pour une meilleure adhérence.

Epaisseur

L’épaisseur influe à la fois sur la flottabilité et la résistance du bodyboard. Si vous êtes plutôt corpulent, nous vous recommandons des planches plus épaisses. Vous gagnerez ainsi en flottaison.


Contour Deck

Le deck de votre planche peut être soit plat, soit désépaissi à des endroits stratégiques. Tout est une question de confort. Des rails ou un nose fin donnent par exemple une meilleure prise en main.

tuto choix bodyboard 6
tuto choix bodyboard 4

Le tail

C’est la partie basse de votre board : celle sur laquelle reposent notamment vos cuisses lorsque vous surfez une vague. On note principalement 2 catégories. Le crescent tail et le bat tail.


Le crescent tail est le plus utilisé. Plus polyvalent, il permet de rider en prône (coucher) comme en drop-knee (sur un genou)


le bat tail permet de rider principalement en prône. Il offre une meilleure maniabilité.


Plus le tail est large, plus il apporte stabilité et vitesse. Au contraire, plus il est étroit, plus le bodyboard sera maniable.


Petit récap'


On vous l'accorde, le shape est un aspect assez technique. Pour faire simple, récapitulons :


Lorsqu'on choisit un bodyboard on regarde en fonction de sa taille. Au niveau du nombril. Et en fonction des matériaux utilisés. Plus notre pratique est avancée, plus nous cherchons de la performance. Les boards en PP seront parfaites. Au contraire, si je débute et veux me faire plaisir tout en ayant du confort sous le corps, je pars sur une planche en PE. Un bodyboard de noyau NRG sera le bon compromis question rigidité et température de l'eau.


Pour plus de renseignements n'hésitez pas à nous contacter par mail ou par téléphone. Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de répondre à vos questions !

tuto choix bodyboard 5
Julien Dreiski