NOUS CONTACTER 04 11 93 22 30

Des experts à votre écoute

Notre équipe de passionnés vous accompagne à chaque étape de votre achat et vous permet de choisir le matériel le plus adapté à vos besoins.

Écrivez-nous

Via notre formulaire

CONTACT

appelez nous

Infoline

04 11 93 22 30


Horaire Infoline

Lundi au vendredi 9h30 à 12h et 14h à 18h30
Le samedi de 10h à 18h30

NOS AUTRES ENSEIGNES
logo Lafreto

Glisse Proshop est un site du groupe LAFRETO Le groupe possède plusieurs enseignes de sports, toutes spécialisées dans un domaine bien spécifique. Golf, sports de vent ou d’hiver, sports nautiques ou ski nordique, LAFRETO souhaite accompagner ses clients tout au long de l’année en leur proposant des univers dédiés aux sports qui les passionnent.

Découvrez les autres sites du groupe

logo Glisshop

Vente en ligne de matériel dédié aux sports d’hiver et outdoor

logo MonsieurGolf

Vente en ligne de matériel, de textile et d’accessoires de Golf

(= line.product.common.ancestorIds[1] || line.product.common.ancestorIds[0] || line.product.common.id =) (= line.quantity =) (= line.product.common.title =) (= line.unitAmountWithTaxes =) (= cartData.common.currencyCode =)

Combinaison néoprène : le guide complet

guide complet combi néoprène 1

La combinaison néoprène, notre meilleure alliée contre le froid lors de nos sessions. Mais la choisir, peut se révéler du casse-tête. Que l'on soit pratiquant régulier ou simple novice. Le panel est grand et les modèles nombreux. Comment différencier une combinaison à 100€ d'une à 500€ ? Difficile parfois de trouver la perle rare. Comment faire le bon choix ?


Plusieurs critères sont à prendre en compte comme :


l'épaisseur de la combinaison, le système de fermeture, les doublures intérieures, l'élasticité, votre pratique, votre taille ou encore votre budget. Ça fait beaucoup...


Évidemment ce n'est pas une science exacte. On est tous différents et votre profil va rentrer en jeu. Ce que l'on va vous proposer ici est amovible. Le but est de rendre la chose plus claire...ou pas !

Combinaison néoprène : Plusieurs types

guide complet combi néoprène 2

Il existe plusieurs genres de combinaisons néoprène. Les shorty, les intégrales et les combinaisons sèches.


Le shorty est une combinaison avec jambes et manches courtes. En général peu épais, on l'utilise essentiellement en été ou dans des eaux plutôt à bonne température. Il va nous protéger du vent et apporter un confort supplémentaire. Le shorty existe aussi en manche longue pour plus de chaleur.


La combinaison intégrale est le modèle le plus répandu. Tout le corps est recouvert de néoprène. C'est elle que l'on va utiliser en général dans les eaux froides. Pour certaines pratiques ou demandes, elle existe aussi en manches courtes, en long john (sans manche), ou encore en overknee (modèle où le néoprène s'arrête aux genoux).


La combinaison sèche enfin, est une combinaison destinée à la pratique dans les temps extrêmes. Elle est complètement hermétique. On garde nos vêtements à l'intérieur. À éviter ceci dit pour le surf où l'étanchéité peut vite trouver sa limite.


Les combinaisons sont faites en néoprène. Un tissu rigide, élastique et surtout thermorégulateur. Le corps va rester au chaud. Dans un wetsuit l'eau va rentrer, mais doit pas sortir. Oui, au tout début, quand elle s'infiltre il fait froid. Mais prisonnière entre la couche de néoprène et le corps, l'eau va très vite se chauffer pour se réguler à notre température. On en oublie presque que l'on est mouillé.


Aujourd'hui, les marques proposent de plus en plus des combinaisons néoprène éco-responsables. De nombreuses marques telles que Picture proposent des wetsuits en matières recyclées. Chez Patagonia, on propose des combinaisons faites de caoutchouc naturel. Avec un design certes très simple, mais le méritent d'être 100% naturelles.


L'épaisseur


Les combinaisons néoprène existent en diverses épaisseurs. Ces dernières sont l'élément phare dans votre choix de wetsuit. Là pareil, de multiples questions, sans réelle réponse exacte. Certaines personnes sont frileuses, d'autres non.


L'approche ici sera théorique, mais rien ne vous empêche de l'adapter à votre profil. Mais ne négligez pas l'épaisseur de votre combinaison néoprène. Votre session peut vite s'achever ou se transformer en cauchemar si vous avez trop froid à l'eau.


Le choix va se faire donc en fonction de la saison et de la température de l'eau dans laquelle on pratique.

guide complet combi néoprène 3

Il existe en général trois épaisseurs de combinaison néoprène :


  • Les combinaisons en 3/2 mm
  • Les combinaisons en 4/3 mm
  • Les combinaisons en 5/4 mm


Le premier chiffre annonce l'épaisseur de la combinaison néoprène au niveau du ventre. Le deuxième annonce celle au niveau des bras et des jambes.


Il en existe en dessous (2mm) pour les températures vraiment chaudes et tropicales. Il en existe en dessus (6mm) pour les conditions quasi polaires. Plus on augmente l'épaisseur, plus on gagne en chaleur, mais perdons en mobilité.


La combinaison néoprène en 3/2mm 

C'est la référence pour l'été ou la mi-saison. Plus légère que ses grandes sœurs, c'est une combinaison souple et confortable. Ce wetsuit est préconisé pour des températures allant de 17° à 24°


La combinaison néoprène en 4/3mm 

Elle est souvent appelée, à juste titre, le wetsuit "Toute Saison". L'épaisseur du néoprène s'attaque au froid de l'hiver, tout en conservant assez de confort pour la mi-saison/été.


La combinaison néoprène en 5/4mm 

C'est le wetsuit ultime pour l'hiver. Son épaisseur permet de résister aux morsures hivernales. Idéale pour des températures comprises entre 10° et 15°. Très épais, on perd en mobilité dans cette combinaison.


Les femmes et les enfants sont en général plus sensibles à la chaleur. Dans ce cas n'hésitez pas à partir sur une épaisseur supérieure que celle indiquée.

Doublures intérieures


L'épaisseur n'est pas le seul élément à prendre en considération pour la chaleur d'une combinaison néoprène.


Aujourd'hui un grand nombre de wetsuits sont équipés de doublures intérieures. Qu'est-ce-que-c'est ?

Cela ressemble un peu à de la fourrure polaire. Celles-ci sont déterminantes pour la chaleur qu'elles vont générer.


Ainsi, plus vous montez en gamme sur une même épaisseur, plus vous aurez une combinaison isolante.


Un wetsuit entré de gamme ne sera pas muni de doublures. Il sera seulement fait de néoprène. Les milieux de gamme seront armés de thermos sur l'ensemble du corps. Avec des doublures plus techniques au niveau du buste. Les hauts de gamme enfin seront, pour la plupart, recouverts de thermos très spécifiques.


Comme chez Rip Curl par exemple. Vous retrouverez le Flash Dry intégré sur la Flashbomb. En plus de sa propriété isolante, ses caractéristiques drainantes sont hors du commun pour un séchage de combi en un temps record.


Par ce fait, en fonction de votre budget, il est parfois plus intéressant de partir sur des combinaisons néoprènes moins épaisses mais munies de doublures.


Ainsi, on gagne en mobilité en réduisant les couches du néoprène sans sacrifier la chaleur compensée par les thermos à l'intérieur.


Une très bonne 4/3mm vaudra une 5/4mm d'entrée de gamme. Vous suivez le délire ?

guide complet combi néoprène 4

Elasticité

guide complet combi néoprène 5

L'élasticité ensuite. On recherche toujours un max de mobilité.


Au même titre que les doublures intérieures, l'élasticité de la combinaison varie en fonction de la gamme du produit.


Une combinaison sera plus ou moins élastique en fonction du néoprène utilisé et du nombre de coutures présentes.


Ainsi, une combinaison entrée de gamme sera plus rigide et moins agréable à porter que du haut de gamme.


Si vous cherchez donc une combinaison néoprène pour une utilisation très performante, on vous conseillera de partir sur une EBomb de chez Rip Curl, une High Seas de chez Vissla, une Comp X de Xcel....


Il se peut que les combinaisons néoprène haut de gamme très élastiques soient moins chaudes que certains wetsuits. Les thermos étant réduits au maximum pour gagner en mobilité.

Système de fermeture


Le système de fermeture. Il en existe 3 sortes. Le back Zip, le Front Zip et enfin, le Zip free. Qu'est-ce-que-c'est ?



Le Back Zip 

Le système le plus simple à enfiler. Une grosse fermeture éclaire que l'on vient fermer dans le dos.

Idéal pour les débutants qui souhaitent une combinaison néoprène au budget serré, où pour les personnes n'ayant plus leur souplesse d'antan.

L'inconvénient de ce type de fermeture est son étanchéité qui laisse à désirer quand l'eau s'infiltre dans le cou et sa rigidité.



Le Front Zip 

C'est le plus répandu. Il consiste en un Zip frontal pour avoir une étanchéité et souplesse maximale.

On enfile la combinaison par l'épaule.

Plus sportif à mettre que le backzip certes, mais on prend vite le coup. Le système de fermeture idéal en surf.



Le Zip Free 

Il est arrivé après le Front Zip et s'enfile de la même manière à l'exception qu'il n'y plus de fermeture éclair.

Il en résulte une combinaison néoprène hyper étanche et plus souple qu'un Front Zip traditionnel.

guide complet combi néoprène 6

Votre pratique


Malgré toutes les questions posées, le sport que vous faites n'est pas capital dans le choix de votre combinaison néoprène . Et oui. Un wetsuit de marque de surf fera très bien l'affaire pour du kitesurf et inversement. Idem pour du longe côte ou du wakeboard. Le but principal est d'avoir chaud tout en gardant une certaine souplesse. Mais des petits détails sont à noter toutefois.


Les combinaisons néoprène typées surf seront très cintrées pour avoir un max de mobilité au niveau des épaules pour la rame.


Certains wetsuits de kitesurf seront munis de renfort au niveau des tibias et des côtes pour protéger de la planche et éviter que le harnais remonte trop.


Le mesh, une construction de néoprène particulière, joue pour rôle de plastron et de coupe vent. Plus fragile que le néoprène classique, l'eau ruisselle dessus. La plupart des combinaisons typées kitesurf seront équipées de mesh sur la partie dorsale du wetsuit. La navigation se faisant avec le vent dans le dos. Les combinaisons surf seront plus souvent munies de ce coupe-vent au niveau du ventre.


Dernière chose, évitez de prendre une combinaison néoprène de plongée pour la pratique de ces sports. Les wetsuits de plongée sous-marine sont faites pour lutter contre le froid dans une position statique, dans des eaux froides en profondeur. Elles sont très épaisses et très rigides. Pas du tout optimisées pour des sports mobiles et en surface.

guide complet combi néoprène 7

La taille


Question taille, des guides en fonction des marques sont proposées. Sachez que des entreprises comme Ripcurl, Xcel voir Vissla taillent petit. Pour Ripcurl, partez sur un modèle en dessus de ce que vous prenez en taille de vêtement. Inversement, les marques ION et Billabong taillent assez grand.


Pour les personnes grandes mais fine, des tailles intermédiaires sont proposées. La gamme Tall leur sera destinée. Le but ? Gagner en longueur au niveau des bras et des jambes, tout en n'augmentant pas le volume au niveau du buste.


Inversement, des modèles Small seront proposés aux personnes plus fortes et de petite taille. Une combinaison néoprène en LS (large small) sera destinée à une personne assez petite, mais avec un tour de taille plus important. L'objectif étant de ne pas se retrouver avec des manches beaucoup trop longues qui engloberaient la main.

Votre budget


Votre budget enfin. Ce qu'il faut prendre en compte dans le choix d'une combinaison néoprène est la fréquence d'utilisation et non votre niveau de pratique. Ce n'est pas parce que vous êtes nul au ski que vous irez skier en jean et pull ? Ici c'est pareil.


Si vous êtes régulièrement à l'eau partez sur une combinaison de bonne qualité. Au risque sinon de saboter vos sessions. Si c'est pour une pratique loisir, très occasionnelle, une combi d'entrée de gamme fera l'affaire.


Si vous partez dans l'objectif de pratiquer souvent ne prenez pas un wetsuit bon marché pour commencer.

Économiquement vous y perdrez. Car vous allez vite changer pour un modèle de gamme supérieure. Et perdre ainsi l'argent dépensé dans la première combinaison.


Financièrement, les combinaisons néoprène d'entrée de gamme se situent en général dans une tranche de 100€ à 200€.


De 200€ à 300€ vous aurez une bonne combinaison néoprène passe partout. Les modèles Core de chez ION ou la Dawn Patrol de Ripcurl sont de très bon rapport qualité prix.


De 300€ à 400€ vous êtes dans le wetsuit haut de gamme. Plus, on est dans l'excellence.

guide complet combi néoprène 8

Comment enfiler sa combinaison néoprène et l'entretenir ?


Comment mettre sa combinaison néoprène ? Oui on sait, c'est sportif. On se sent serré au début, on a chaud, ça colle... Mais pas de panique, celle-ci va amener à se détendre et se faire à votre corps avec le temps. Comme des chaussures neuves.


Une fois en action elle va se dilater avec l'eau. Si elle étrangle au niveau du cou, c'est que, dans la plupart des cas, la combinaison a été mal mise au début. Il faut la monter petit à petit pour éviter tout bourrelet de néoprène. Le wetsuit étant cintré de base, si on tire tout d'un coup quand on l'enfile, on aura un mal de chien ensuite pour le mettre correctement.


La patience est le mot d'ordre. Calez les pads des genoux aux bons endroits, montez progressivement jusqu'au bassin puis passez un bras l'un après l'autre. À la fin on ne doit plus voir de plis. Particulièrement sous les fesses, genoux et coudes. Si c'est le cas, vous pouvez faire de la rétention d'eau et perdre en chaleur.

guide complet combi néoprène 9

Pour l'enlever idem. Prenez votre temps. Laissez la combinaison néoprène retournée. C'est plus facile à ôter et elle sèchera plus vite.


En ce qui concerne l'entretien rincez votre wetsuit à l'eau claire après chaque utilisation. Sinon, le sel va ronger le néoprène et attaquer votre système de fermeture. Ne la faites pas sécher en plein soleil. La combi pourrait craqueler comme de la peinture. Enfin éviter de l'étendre mouillée sur un cintre. La couture du cou risque de lâcher dans le temps avec le poids de l'eau. Pour éviter ce risque, il existe des cintres spéciaux.


Si votre combinaison néoprène commence à sentir l'humidité et que vous voulez la laver c'est possible. Mais surtout, ne la mettez pas dans la machine à laver ! Des produits spéciaux tel que le Piss Off sont fait exprès. Dans une bassine ou une baignoire diluez-le dans de l'eau. Mettez y votre combinaison et attendez 10 minutes. Rincez et c'est tout. Votre wetsuit est propre.

Petit récap'


Au final, il n'y a pas vraiment de règle pour le choix d'une combinaison néoprène. Néanmoins, si vous êtes néophyte en la matière, on vous conseille de partir sur ces conseils :


Si vous n'avez pas envie de galérer à enfiler votre combinaison, partez sur une fermeture en backzip. Au risque de sacrifier une partie de l'étanchéité.


Au contraire, si c'est votre priorité, ainsi que la mobilité, partez sur une frontzip.


En terme d'épaisseur il n'y a pas vraiment de règle. Votre budget étant l'un des critères les plus importants. Plus vous aurez une combinaison néoprène technique, plus vous serez au chaud. Mais pour faire simple :


Si vous souhaitez majoritairement pratiquer pendant l'été : Optez pour une combinaison néoprène 3/2


Si vous souhaitez majoritairement pratiquer pendant l'été + mi-saison : Optez pour une 4/3mm


Si vous souhaitez majoritairement pratiquer pendant l'Hiver + Mi-saison : Optez pour une 4/3 doublée polaire


Si vous souhaitez majoritairement pratiquer pendant l'Hiver : Optez pour une 4/3 doublée polaire ou une 5/4 (doublée polaire pour les plus frileux)



Voilà, maintenant vous savez tout. En espérant que cet article vous aura aidé dans votre choix de combinaison néoprène. A vous de jouer ! Si vous avez davantage de questions, n'hésitez pas à nous contacter ou passer à notre magasin à Montpellier. Notre équipe de passionnés se fera un plaisir de vous renseigner.


En attendant, aucune excuse pour aller à l'eau quand celle-ci est froide.

guide complet combi néoprène 10
Julien Dreiski