✓ Livraison gratuite à partir de 99€
News

Comment choisir un casque nautique

Parce qu’il n’est pas toujours facile de choisir son casque nautique, surtout lorsque c’est la première fois, Glisse-proshop vous propose ici de vous aider dans la démarche. Suivez le guide. Bien sûr l’usage que vous comptez en faire va fortement guider votre choix, mais pour commencer vous devrez prendre en compte certains critères essentiels lors de l’achat d'un casque nautique. Type de casque, types de finition, d'aération... tout ça vous parait encore abstrait ? Pas de panique, dans quelques lignes, ces questions n’auront plus de secret pour vous.

Le type de casque

Selon le sport nautique que vous pratiquez il va vous falloir un casque adapté. Il existe une grande gamme de casques, allant du casque de surf au casque de wake en passant par le casque de kitesurf et de windsurf. Sur chacun d'entre eux, vous retrouverez des finitions assez spécifiques comme des visières, des oreillettes ou encore des formes, adaptées à chacun des sports.

Le casque de surf

Plus fin que les autres pour favoriser vos canards lorsque vous passez sous les vagues, le casque de surf est composé de 4 parties :
  • une coque extérieure assez dure pour vous protéger des chocs
  • une coque intérieure beaucoup plus molle pour absorber les chocs
  • un bandeau néoprène pour éviter le passage de l'eau sous les yeux
  • une sangle
Certains casques de surf sont équipés de visières ajustables pour vous protéger du soleil et de la réverbération et d'oreillettes, pour une protection des tympans, souvent fragilisés par les sports nautiques et le contact avec l'eau.

Le casque de Kitesurf

Le casque de kitesurf est composé de 3 parties :
  • une coque extérieure en polycarbonate ou en plastic ABS, assez dure
  • une coque intérieure beaucoup plus molle pour absorber les chocs (et se déformer au passage)
  • une sangle
Casque nautique ION HardCap White
ION HardCap White
Pour la coque intérieure faite en polypropylène expansé, on a deux types de matériaux : l’EPS et le SPX doté d’une fonction mémoire de forme. On considère souvent que l’EPS est moins "bien" car il reste déformé après un impact important... Mais à bien y réfléchir, en cas de choc vraiment important, il y a de grandes chances que la coque extérieure soit endomagée ou fragilisée et c'est pourquoi il est alors recommandé de changer de casque après un tel choc. La déformation éventuelle de la coque intérieure n'a donc plus vraiment d'importance.

Le casque de Windsurf

Comme le casque de kite le casque de windsurf est composé de 3 parties :
  • une coque extérieure en polycarbonate ou en plastic ABS, assez dure
  • une coque intérieure beaucoup plus molle pour absorber les chocs
  • une sangle
Pour la coque intérieure, la plupart de nos casques proposent la mousse EVA double densité, qui évite que le casque ne se charge en eau. Très légers, ils sont spécifiquement conçus pour la pratique de sports nautiques.

Pensez aéré !

Parce que nous n'avons pas les mêmes besoins en été qu'en hiver, il existe différents types de casque et d'aération.
Casque nautique Pro-tec Ace Water
Pro-tec Ace Water
Si vous pratiquez le surf, le kitesurf, le windsurf ou n'importe quel autre sport nautique pendant l'été, il vous faudra un casque avec une aération maximum, pour vous éviter de transpirer et vous apporter un confort optimal. Certains casques, tel que le Pro-tec ACE Water, proposent jusqu'à 16 aérations, permettant ainsi une bonne ventilation mais également un écoulement de l'eau plus facile. En revanche, si vous préférez pratiquer votre sport favori en hiver, il vous faudra choisir un casque qui ne présente pas d'aération, mais qui propose une isolation maximum, afin de bien maintenir votre tête au chaud.
Casque nautique Pro-tec Two face
Pro-tec Two face
Pour le style, sachez que certains fabricants proposent des casques dits réversibles. Plus précisément, ces casques réversibles présentent un bandeau de prise de nuque amovible qui vous permet, un peu comme une casquette, de porter le casque à l'envers. Et parcequ'il n'y a pas que le style, cans cette configuration, la casquette protège votre nuque des rayons du soleil !

5 bonnes raisons de porter un casque nautique

Encore peu répandu, le port du casque nautique commence toutefois à se démocratiser. Suite aux nombreux accidents de surf ou de kitesurf, de plus en plus de sportifs optent pour le port du casque. Si vous êtes encore sceptique à l'idée de vous protéger la tête, voici les 5 bonnes raisons de porter le casque : Raison numéro un : surfer avec un casque permet de limiter les risques d’accident, surtout quand on surfe le reef. Peu de surfeurs le savent mais la majorité des noyades mortelles surviennent après un traumatisme crânien. Le casque est recommandé quand on surfe le reef, a fortiori quand il y a peu de fond, quel que soit le niveau du pratiquant. Raison numéro deux : le casque limite les risques de traumatisme crânien quand il y a du monde dans l’eau. Et oui, parfois surfer sur un sport surpeuplé peut être assez risqué. Même si les vagues sont petites, la surpopulation d’un spot doit vous inciter à porter un casque, surtout s’il y a des longboards, des stand-up paddle ou des débutants équipés de planches dures dans l’eau. N'oubliez pas qu'un choc sur la tête n’est jamais anodin... Raison numéro 3 : le casque vous protège de votre propre planche. La majorité des blessures du surfeur sont causées par la planche elle-même et les traumatismes touchant la tête sont les plus fréquents. Si votre planche a un nez pointu, si elle a des dérives coupantes ou si elle est lourde, un casque vous permettra de limiter les dégâts en cas de choc. D'autant plus si vous surfez seul : une perte de connaissance brève suite à un trauma crânien et c’est la noyade assurée s’il n’y a personne pour vous sortir de l’eau. Raison Numéro 4 : le casque protège vos oreilles. Comme nous l'avons plus haut, certains casques proposent des oreillettes amovibles. Un casque avec oreillettes permettra donc de limiter le contact avec le vent et avec l’eau froide et participera ainsi à la prévention de l’exostose. Le casque nautique permet aussi de prévenir les perforations tympaniques suite à une chute. Et la Cinquième raison de porter un casque : le casque prévient les cancers de la peau au niveau du crâne. Et oui, on y pense peu, mais si vous surfez l'été, vous mettez sans doute de la crème solaire... Partout sauf sur votre crâne ! Vous êtes exposé à des lésions cancéreuses (carcinomes basocellulaire, spino-cellulaire...). Un mélanome peut également se développer au niveau du cuir chevelu et il est d’autant plus difficile à diagnostiquer qu’il ne se voit pas toujours sous une épaisse chevelure. Raison de plus pour protéger sa tête ! Vous retrouverez notre sélection de casques nautiques pour le kite, le surf, le wake et le windsurf dans le rayon sports nautiques / équipements et protections / casques.